Message 04/05/2010

Matadi, le 04/05/2010

Salut à tous chers MSG:

Comment êtes-vous avec la neige et le froid? Nous arrivons maintenant à la fin de la saison des pluies et la chaleur commence à diminuer au cours de la nuit.

Je te connais par le canal de Yapeco, nous avons reçu des nouvelles du pays dans divers domaines. Quand a notre travail au Centre de la jeunesse, il a confirmé que le toit est sur place.

Le trésorier MUDITO susceptibles d’avoir la gratitude pour MSG a reconnu avoir reçu le dernier envoi de fonds.

Toutefois, je voudrais vous faire savoir que la Commission des finances a siégée avec le président honoraire Muller LUTHELO et le coordonnateur Samuel afin de planifier le reste de l’œuvre sur les fonds qui venaient de nous être transféré.

Une légère modification a été faite sur l’ordre de priorité en vertu de la dernière estimation du coût que vous avez reçu. Au lieu de commencer avec le crépissage des murs, permettez nous de fabriquer des portes et fenêtres pour la sécurité de ce que nous faisons à l’intérieur et nous ferons le pavement immédiatement, car à ce moment le sable de la rivière très cher, quand la rivière déborde d’eau.

Cependant, nous avons récemment réussi à obtenir la connexion électrique à la maison par la compagnie nationale d’électricité, il ne reste qu’à installer a l’intérieur, même si l’énergie électrique est souvent de mauvaise qualité et dangereux.

Pour  la coordination de GCSL, J’ai également parlé au  bourgmestre responsable de la commune de Kiamvu, récemment nommé, pour l’informer de ce que c’est GCSL et son action ces objectifs principaux et spécifiques. En même temps je l’ai informé que le MSG en Suède nous soutient et nous suit pour l’accomplissement de nos objectifs. Il a même pris note de tous les textes juridiques qui régissent l’association à savoir: l’accord entre la CCE et GCSL, l’accord entre GCSL et MSG, la Suède, et le certificat provisoire d’activités de la jeunesse de la division provinciale du Bas-Congo.

Il a montré un grand intérêt à ce qu’il a vu et entendu et, finalement, souhaitent venir à notre rencontre avec tous les membres, je voudrais l’inviter prochainement. Je suis très heureux à ce sujet.

C’est aussi l’occasion pour moi personnellement de remercier MSG par votre canal, pour le soutien si essentiel et important que vous vous êtes engagés de réaliser au bénéfice du peuple congolais et de sa jeunesse, c’est ce que vous devriez voir et rapporter, pas la modeste personne NKAILU Samuel-wa-BASILWA qui devra se rabaisser pour l’avenir de GCSL.

Salutations fraternelles à vous tous


Le Groupe Chrétien de Soutien Libre

Le Groupe Chrétien de Soutien Libre été né le 20 Janvier 2001, une ONG pour le développement de Matadi, Mme Julienne Matila Nkiamambu est la  présidente. Traditionnellement, une cérémonie a été célébrée le Dimanche 20 Janvier 2008.

Le restaurant Air Brousse, place provisoire pour ce club, qui est apolitique, humanitaire et sans but lucratif, a fonctionné comme la simple manifestation de cette année.

L’événement comprenait quatre éléments importants:

  1. La prédication était basée sur 2 Chron 7:13-14 par George Mudito, le trésorier.
  2. Le Discours officiel a été lu par Samuel Nkailu wa-Basilwa,  coordonnateur.
  3. Les mots d’encouragements par la présidente, Mme Julienne Nkiamambu Matila.
  4. Fête galante.

Demeurer constamment dans la prière et entendre la voix de Dieu est la seule possibilité pour chaque membre du Groupe Chrétien de Soutien Libre pour surmonter tous les obstacles sur le chemin, a souligné le prédicateur.

Après avoir donné un bref historique du groupe a été créé le 20 Janvier 2001, le Coordonnateur vérificateur avait parlé des activités de l’année 2007. Il a montré clairement ce que le groupe a réussi dans son action, comme ce qui aurait échoué et ce qui devrait être fait pour que le club aille de l’avant.

Pour le projet de construction du « Centre de Jeunes, Haute Ville », qui se poursuit, l’année 2008 doit être une année cruciale pour l’achèvement de la grande salle. Cela exige un grand effort et sacrifice de chaque membre et la prise de différentes mesures nécessaires pour le projet.

La présidente a encouragé les membres à ne pas abandonner l’engagement qu’ils ont déjà prises au profit des critiques souvent négatives. Afin de toujours aller de l’avant, nous avons les yeux fixés sur le Christ qui est avec nous dans le service.

Tout s’est terminé dans la communion et la photographie.

Matadi, le 21 Janvier 2008

Coordonnateur

Samuel Nkailu-wa-Basilwa