D’Emy à Kimpese

143919Nous sommes bien portants mais la chaleur est grande chez nous. Nous n’avons pas beaucoup de nouvelles à te dire mais je vais répondre à un mail.

Nous avons formés d’une façon très suivi dix candidats et par des séances entre coupées nous avons donné des notions très importantes à une centaine des personnes, mais nous n’avons pas pu livrer des brevets. Ils les attendent, nous devons aussi des syllabus.

Le besoin est important mais les moyens ne sont pas grands. Cette année nous sommes encore occupés à autre activité mais nous préparons la reprise.

Ceux qui ont suivi la formation étaient très intéressaient et avouent avoir appris quelques notions très importantes qu’ils ignoraient.

Certains ont ouvert, certains autres ont recouvert leurs activités et d’autres encore ont amélioré ou agrandi leurs affaires.

Tous dans l’ensemble espèrent être accompagné, appuyé ou crédité. Voila là ou nous sommes mais le travail continue.

Publié dans MSG

Rapport de Matadi

Rapport de Yapeco Bakala Massengo

Yapeco is teaching entrepreneurship

Yapeco is teaching entrepreneurship

Je suis très heureux car avec DIEU  tout est  possible ; j avais  eu  des engagements  avec  un groupe  de ma propre  paroisse pour dispensais ; la  formation ou le  cours  sur ENTREPRENDRAIT particulièrement  avec le  méthode  de F.B.S. que  Matadi Support Group  nous a  responsabilise  étant  que  Formateur

Pour  la toute première fois  que je  travail sans  électricité ; le premier jour nous avions  commence avec Historique de la créations de F.B.S . avec le matériel didactique  a l appuis  .sans électricité  ni ordinateur il y avait pas moyen utiliser ses des instruments capital c*est a dire le projecteur  et l ordinateur ; mais  nous avions  évoluer  pendant  2 séances  sans électricité ; le jour de la clôture enfin nous avions utiliser les matériels  électrique avec les système de power point ; et s; était  partis  vite vite car tout le monde  voyer les images  et les leçon sur la petite ecrain  et les  expliquations  ainsi  que les questions étaient  bien compris

au commencement nous étions  au nombre de 22 personnes et a la clôture le nombres étaient 28 participant

aujourd’hui hui j ai  pu avoir la  facilite de transférer les  photos , bonne réception  de mon rapport  du décembre 2017

Publié dans MSG

E-mail de Yapeco

Je suis tres contant de vous lire encore ; voici le decharge de Samuel en piece jointe

Nous avions deja cloture avec la formations des Formateurs donc nous avions commence avec 8 personnes  et clotures avec 12personnes  tout  se  bien passer  par  la grace  de Dieu

Ce mercredi le 14 dec.2016 jusqu au samedi nous allons dispense encore une formations dans un groupe des  gens  a BAOBABS ;  et  pour cloture cet annee  du 27 dec.2016  au 31 dec.2016  nous allons aussi forme qulque groupe  a la paroisse de NZADI :  voila un  peu le calendrier  que  je peu  vous presenter  actuellement ; pour Matadi  avec la  formation  de FOCUS  BUSINESS  SCHOOL  dans  M.S.G.

merci  Yapeco

Publié dans MSG

Rapport de Yapeco à Matadi

Bonjour à tous les amis,

The coming trainers in Matadi

The coming trainers in Matadi

Juste nous sommes  bien portant  esperons  chez vous aussi tout  va bien ; apres  avoir  selectionner quelques

membres comme les  Formateurs  de F.B.S. nous avions louez  une  salle  en ville  pour  passer  la  formation  de F.B.S. donc  Mr.  RHOLLY  aussi serra  former  comme formateur:

Nous  avions  commence hier  mercredi 16/11/2016  et nous pensons cloture le samedi ; mais  est  il que tout se passer  en ville moi et Rholly  nous  nous sommes  organisez pour prendre  une  petite  salle  en  ville  et passer  la formation  aux  formateur  et organiser  un  peut  des Fika  aussi ; car la  pluspart  des personnes  que  nous avions  selectionner  ceux  sont des  responsable  qui  travailler  en  ville  dans leurs  donc  nous  passons 3h 30 munites  de mercredi a samedi  de 15h30 a 19h00 merci voici  en pieces  jointes quelques photos  du debut de la formations prier  aussi pour  nous  car la  situation  politique  de notre beau pays  ne  nous  met pas  alaisez  et  surtout  economie  des  images  que vous  voyer  en plein formation

merci  Yapeco

Publié dans MSG

Réunion avec Madame Julienne Sengomona Yaba

Julienne, Astrid and Bernt are studing entrepreneurship

Julienne, Astrid and Bernt are studing entrepreneurship

Lundi soir, Solico a eu une réunion à l’ambassade du Congo Brazzaville à Stockholm. L’invitée de ce soir était Julienne Sengomona Yaba de Point Noire. Bernt et moi-même avons assisté à la réunion.

Dans l’après-midi, avant la réunion de Solico, Bernt et moi avons eu une réunion avec Julienne et Astrid Stahlberg à l’hôtel Birger Jarl. Lors de notre réunion de l’après-midi ainsi que lors de la réunion du soir, Julienn nous a parlé de son vaste travail avec la Caisse d’épargne pour les femmes à Pointe Noire. Julienne est directrice de la caisse d’épargne. La banque compte actuellement 1 500 membres. Le but de la banque est de fournir des prêts aux membres afin qu’ils puissent démarrer et exploiter des entreprises. La condition pour obtenir un prêt est d’avoir économisé de l’argent à la banque. Vous devez montrer que vous pouvez économiser et mettre de l’argent de côté. La capacité à épargner est une bonne indication que le membre sera en mesure de payer ses prêts.

Nous croyons que l’activité de MSG avec la formation à l’entrepreneuriat est un excellent complément pour cette banque d’épargne. Nos quatre outils sont: Éducation – prêts aux entreprises – contacts – suivi. L’éducation qui fournit des connaissances – une condition préalable à l’entrepreneuriat et à la gestion de l’argent.

Une condition préalable importante pour un entrepreneuriat réussi est d’avoir à la fois des connaissances et un accès à l’argent à un prix raisonnable.

Julienne semblait être très en faveur de notre formation et maintenant nous espérons qu’elle commence une éducation à l’entrepreneuriat qui sera offerte aux membres de la Caisse d’épargne pour les femmes à Point Noire.

Si la caisse d’épargne peut offrir une formation en combinaison avec des prêts, cela renforcera l’emprunteur et lui donner l’occasion de réaliser son rêve de devenir un entrepreneur de succès.

 

Publié dans MSG

L’esprit d’entreprise à Kimpese

En grupp lärare samtalar med entreprenörskap utifrån modellen FBS/MSG

Un groupe des professeurs acceptent et parlent de l’entreprenariat avec modèle FBS/MSG

Et maintenant nous sommes très intéressés aujourd’hui à l’entreprenariat. N’oublions pas que l’économie est informelle, la jeunesse est au chômage et elle cherche à s’assumer dans un pays où l’espoir de trouver un emploie n’existe presque pas pour beaucoup.

 

 

16

Formation à l’entrepreneuriat

Pour cela il faut une conscientisation avec un réalisme et pragmatisme contextuel, d’où toute activité bien organisée est une entreprise capable de transformer la vie. Depuis un temps nous sommes dans la formation pour l’entreprenariat avec le modèle de Focus BUSINESS SCHOOL avec MSG Matadi Support Group.

17

Séance de formation il y a des personnes qui s’intéressent à l’entreprenariat

Je remercie tout le monde qui nous accompagne d’une façon ou d’une autre que chacun trouve ici notre profonde reconnaissance. Aider toute personne d’être artisan d’un bon monde, c’est notre souhait.

Emy Miantezila Mbeye

 

 

Publié dans MSG

Cela se produit à Kimpese

NOS ACTIVITES AVEC LES ENFANTS ET JEUNES

1

Les enfants après réunions

Nous travaillons au milieu des enfants, les enfants qui ont des problèmes et qui sont en problème dans notre société. La société nous la définissons par la famille et tout son environnement avec tout ce qu’il y a qui peut affecter l’être humain en positif ou en négatif. Nous sommes plus intéressés à ceux qui sont dans le négatif sans oublier ceux du positif pour modèle qu’il faut propulser.

2

Distribution objets classiques

Il y a des enfants dont la scolarisation pose problème par manque d’argent pour payer les études. Ils commencent bien l’année scolaire mais ils quittent l’école au milieu de l’année, le plus souvent c’est le un tiers des effectifs scolaires qui ne termine pas l’année scolaire au primaire comme au secondaire. Nous sommes sollicités et nous faisons une sélection. Ces enfants nous les prenons en charge pour les frais scolaires jusqu’au moment où ils obtiennent le diplôme secondaire s’ils s’appliquent bien. Les demandes nous viennent parfois de très de notre territoire.

3

Alphabétisation enfants de la rue

L’autre catégorie est celle des enfants abandonnés à eux-mêmes, appelés ‘’enfants de la rue.’’ Nous commençons par les approcher ensuite nous les apprivoisons enfin nous les prenons en charge. Nous les nourrissons, les vêtissions, les hébergeons et en suite nous les envoyons à l’école ou parfois certains d’entre eux apprennent un métier.

4

Une école où sont nos enfants

En plus de cela nous nous occupons de leur santé aussi. Avant toute chose, les enfants de la rue sont alphabétisées pour les doter des possibilités de s’épanouir dans la vie.

 

 

 

5

Un enfant sous traitement malaria

Nous avons aussi les activités des champs où nous sommes avec les jeunes gens désœuvrés mais quand nous avons assez de possibilités, certains apprennent d’autres métiers aussi

 

 

 

6

Quelques enfants prenant leur repas

 

 

 

 

 

 

7

Initiation à l’informatique et internet

 

Les enfants nous viennent d’eux-mêmes, ils nous sont recommandés par certaines personnes, des responsables des écoles nous proposent aussi des élèves intelligents mais incapables de payer les frais.

 

 

8

Nous accompagnons AFCD pour les enfants mal nourris

9

Un enfant de la rue apprenant la maçonnerie, avec un équipement pour son travail

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous collaborons avec les parents ou les membres de famille de ces enfants et jeunes gens. Les écoles aussi collaborent bien avec nous pour facilité notre travail et mettre à l’aise les enfants qui sont dans leurs écoles.

 

Jordnötsfält under torrtiden

Un champ d’arachides pendant la saison

med konstbevattning med hjälp av en motor KBE/APEDEM

Un champ d’arachides pendant la saison sèche avec irrigation faite avec motopompe KBE/APEDEM

 

C’est le premier bâtiment que nous allons utiliser pour loger décemment les enfants dont la nécessité d’être logé s’avérera obligatoire comme ceux là qui sont dans la petite maison au fond.

 

 

Nous poursuivons les activités des champs avec des jeunes gens désœuvrés bien que les imprévus climatiques ne nous sont pas souvent favorables. Nous allons aussi avec le contre saison.

Ces jeunes gens sont à la recherche d’argent certains pour des frais scolaires et d’autres pour l’apprentissage de métier.

 

C’est le premier bâtiment que nous allons utiliser pour loger décemment les enfants dont la nécessité d’être logé s’avérera obligatoire comme ceux là qui sont dans la petite maison au fond.

 Ce bâtiment servira à loger les enfants en bonne sécurité car certains vont à l’école, ils ont besoin d’une sécurité des biens des objets scolaires et autres.

Ce bâtiment servira à loger les enfants en bonne sécurité car certains vont à l’école, ils ont besoin
d’une sécurité des biens des objets scolaires et autres.

Nous travaillons à conscientiser ces enfants pour se considérer utile dans la société. Maintenant nous sommes résolus de mieux encadrer certains d’entre eux raison pour laquelle nous construisons. Nous avons connu un retard dans notre planification car les fabricants des portes que le maçon pose maintenant ont trainé avec notre travail pendant sept mois.

 

Je remercie tout le monde qui nous accompagne d’une façon ou d’une autre que chacun trouve ici notre profonde reconnaissance. Aider toute personne d’être artisan d’un bon monde, c’est notre souhait.

Emy Miantezila Mbeye

 

 

 

Publié dans MSG

Mail d’Alain 19 oktober.

Alain Mbemba

Alain Mbemba in Sweden June 2016. Telling about the situation in the Congo Brazzaville

Depuis lundi 17 Octobre nous avons démarré le séminaire sur entrepreneuriat avec comme guide le document pédagogique de Matadi Support Groupe adapté à la réalité congolaise.

25 participants prennent part à cette session sur les 31 inscrits. 6 ont renoncé pour des raisons d’emploi du temps. Nous avons 3 binômes soit 6 formateurs permanents qui encadrent les apprenants; nous avons prévu aussi un théologien pour parler des fondements bibliques des affaires, faire appel aux gestionnaires des micro finance et du guichet de formalités des entreprises.

Très intéressant. Lundi nous avons eu la présence de Anne et hier Mardi Hans nous a visité.

Publié dans MSG