Prière du matin avec Apg 29

Looking at Daniel's wood stove prototypes

Looking at Daniel’s wood stove prototypes

Aujourd’hui, j’ai commencé avec une marche au chargeur de cellules solaires de Gunnel Jönsson. Mon ordinateur avait besoin d’être chargé, et je l’ai laissé là pour se charger complètement. Nous prenions le petit déjeuner comme d’habitude à 7h30 avec du thé – café et une baguette. Aujourd’hui, nous avons tous participé à la prière du matin de Apg 29. La prière du matin a commencé par une chorale en suédois: « Je viens comme je suis, n’ont rien à cacher», puis il y a eu une brève réflexion par le leader du Congo, interprété par Bertil Åhman. Et puis une chorale en français. Ensuite, les jeunes se levèrent et se tint à deux lignes face à face, ils ont pris par la main et ils ont prié pour l’autre. Une bonne façon de commencer la journée.

Après la prière, nous avons eu l’occasion de parler des activités de MSG, comment nous avons commencé avec Samuel à Matadi et la Maison des Jeunes, comment nous éduquons les entrepreneurs, 40 personnes ont été formées, 30 sur le chemin, cinq formateurs en ligne pour obtenir leur formation, deux de Brazzaville. Nos trois outils: l’éducation, des prêts aux entreprises et des suivis. Nos trois principes: l’ouverture, la transparence et les résultats. Nous avons 30 paragraphes où nous déclarons nos idées et expériences: Il n’y a pas de raccourcis vers le succès, c’est juste travail dur qui s’applique. C’est seulement les Congolais qui peuvent se hisser eux et leur pays. Les missionnaires ainsi que les Congolais ont organisé l’éducation, les soins de santé et construit l’églises, pour tout cela, les ressources matérielles pour l’entretien et le développement est nécessaire. Nous croyons que les entrepreneurs de Congo, grâce à son esprit d’entreprise et d’autres capacités peuvent créer viabilité et durabilité pour tout le pays.

Christoffer et 50 enfants et jeunes ont construit un dojo aujourd’hui. Un dojo est une site d’entraînement pour le judo, la taille de 10×10 m. Au fond il y a quelques cm de sciure de bois, puis un tapis de feuilles de palmier, puis 15 cm de paille. Enfin tout est recouvert d’un tissu qu’il avait acheté d’une couturière locale. Ils ont apporté la sciure et la paille sur le site dojo sur un grand chariot tiré par la main à environ un kilomètre dans un sens. Ils ont dû faire quatre tours avec le chariot avant qu’ils aient eu assez. Demain, à 16h la formation de judo véritable commence.

À 10 heures, nous sommes allés à l’atelier de Daniel Bimpe et son épouse Annie. Elle a pris notre cours pour les entrepreneurs et maintenant, elle nous a donné un rapport de leurs projets. Ils cultivent le maïs et le manioc et ils veulent développer des plantations. Ils ont aussi construire un bâtiment pour traiter les légumes. Daniel a construit ses machines lui-même, il est un innovateur qualifiée. Nous avons aussi parlé des poêles à bois et il a montré quelques prototypes qu’il a faites.

À 13h Gunnel Jönsson nous a invité à dîner chez elle. Nous avons eu des boulettes végétarien, riz et le manioc et la banane pour le dessert. Nous avons eu un bon moment avec la bonne camaraderie et la nourriture savoureuse.

Nous avons eu quelques consultations individuelles dans l’après-midi et au cours de nos réunions quatre jeunes de Apg 29 sont venu. Ils voulaient en savoir plus sur MSG et une fille qui a une éducation financière voulais travailler pour nous à Kinshasa. Il est remarquable que les jeunes sont intéressés, et il est interessant qu’ils ont des compétences dont nous avons besoin dans MSG.