Réunion avec Madame Julienne Sengomona Yaba

Julienne, Astrid and Bernt are studing entrepreneurship

Julienne, Astrid and Bernt are studing entrepreneurship

Lundi soir, Solico a eu une réunion à l’ambassade du Congo Brazzaville à Stockholm. L’invitée de ce soir était Julienne Sengomona Yaba de Point Noire. Bernt et moi-même avons assisté à la réunion.

Dans l’après-midi, avant la réunion de Solico, Bernt et moi avons eu une réunion avec Julienne et Astrid Stahlberg à l’hôtel Birger Jarl. Lors de notre réunion de l’après-midi ainsi que lors de la réunion du soir, Julienn nous a parlé de son vaste travail avec la Caisse d’épargne pour les femmes à Pointe Noire. Julienne est directrice de la caisse d’épargne. La banque compte actuellement 1 500 membres. Le but de la banque est de fournir des prêts aux membres afin qu’ils puissent démarrer et exploiter des entreprises. La condition pour obtenir un prêt est d’avoir économisé de l’argent à la banque. Vous devez montrer que vous pouvez économiser et mettre de l’argent de côté. La capacité à épargner est une bonne indication que le membre sera en mesure de payer ses prêts.

Nous croyons que l’activité de MSG avec la formation à l’entrepreneuriat est un excellent complément pour cette banque d’épargne. Nos quatre outils sont: Éducation – prêts aux entreprises – contacts – suivi. L’éducation qui fournit des connaissances – une condition préalable à l’entrepreneuriat et à la gestion de l’argent.

Une condition préalable importante pour un entrepreneuriat réussi est d’avoir à la fois des connaissances et un accès à l’argent à un prix raisonnable.

Julienne semblait être très en faveur de notre formation et maintenant nous espérons qu’elle commence une éducation à l’entrepreneuriat qui sera offerte aux membres de la Caisse d’épargne pour les femmes à Point Noire.

Si la caisse d’épargne peut offrir une formation en combinaison avec des prêts, cela renforcera l’emprunteur et lui donner l’occasion de réaliser son rêve de devenir un entrepreneur de succès.