L’eau et de la chaleur

Nganga Nzoni Gabriel

Mardi matin, l’eau de pluie avait drainé loin de la route en dehors de notre maison et l’air était plus frais. Nous étions reconnaissants, ce était plus facile de respirer. Nous avons réussi à démarrer la machine à laver, grâce à Google Translate. La machine à laver a très bien fonctionné et nous a raccroché quelques vêtements, et je repassé certains. Au total, nous étions très heureux.

À 11 heures, des gens de l’organisation Niosi venaient. Ils voulaient en savoir plus sur la Focus Business School et avaient également promis de nous inviter à dîner. Ils avaient parlé à Yvette qui par conséquent avait été prépare le repas toute la matinée.

À 11,30 cinq messieurs arrivé: Bittow, Auguste, Benjamin, Nganga et Samuel. Notre interprète Billy est venu aussi. Nous les avions rencontrés avant, l’autre jour dans le jardin de la maison Niosi, donc nous avons commencé tout de suite avec montrant un Power Point sur Focus Business School, le contexte et les principes de l’organisation. Ils étaient très intéressés, donc nous avons regardé un autre Power Point ainsi à propos de l’organisation »des rêves et des visions. » Chaque leçon de Focus Business School commence avec un Power Point inspirante.

Samuel a dit que la Focus Business School est la bonne voie à suivre. L’organisation Niosi a un désir de susciter l’intérêt dans de nouvelles façons de travailler. Il y a beaucoup de problèmes à combattre aujourd’hui. Beaucoup de gens commencent entreprises sans rien savoir sur la façon de diriger une entreprise.

Auguste dit que nous devrions mieux prendre soin de la génération qui grandit maintenant, et que les idées de Focus Business School servirait bien la jeune génération. Il a dit que de nombreuses églises parlent de cieux à venir. Mais nous devons aussi travailler avec des gens ici et maintenant.

«Nous sélectionnons les gens qui ont une idée d’entreprise, et nous recherchons des professeurs talentueux et pédagogiques. »

Yngve a dit que beaucoup de Congolais sont déjà entrepreneurs, mais ils ont besoin d’apprendre à être plus axée sur les résultats.

L’un des participants les plus âgés, Nganga, a dit qu’il avait rencontré Axel Gustafsson à Borås il y a 25 années, et qu’il se souvenait encore de la vision de Axel sur ce que le peuple congolais seraient en mesure d’atteindre.

Tous étaient d’accord que ce Focus Business School est la façon de procéder, et que Joseph Mandzoungou est celui qui doit coordonner le travail.

Joseph nous a rendu visite pour un peu de temps dans l’après-midi, après un enterrement. Hans Norelius et un jeune homme, Magloire, sont également venus pour obtenir plus d’informations sur Focus Business School.

4 réflexions au sujet de « L’eau et de la chaleur »

  1. Vi kan bara lyckönska er att ni får Joseph Mandzoungou till samordnare på Brazza-sidan! Kan inte finnas någon bättre. Under hela tiden han var EEC-Kyrkans ekonomichef fick vi bara positiva omdömen från Maria L. De två jobbade väldigt bra ihop. Han har ju dessutom ett enormt kontaktnät.
    Har ni hört något om Miriam Mbama? Hon lär visst vara inneliggande på CHU- sjukhuset. Har ni möjlighet att besöka henne??? Hälsa i så fall från mig (I-M)!!
    Många hälsningar från oss i Sibbarp. Vi följer er med spänning o glädje!

  2. Glömde fråga om ni träffat Mme Mpiyai Louise (OSDO) än? När ni träffar henne måste ni också hälsa från både Bengt o mig! Hon blev änka (förra året tror jag) och hennes man blev en mycket god vän med Bengt! Han dog alldeles för tidigt!

  3. Så många möten, spännande se, vad som kommer ut av detta!
    Här torkade tvätten snabbt i vårsol o blåst igår!

  4. Hej
    Roligt att få se en bild på Hans Norelius. Han har verkat i Motala under många år. Träffar ni honom någon mera gång så hälsa gärna från Anna-Britt o Hans-Åke Johansson.

Les commentaires sont fermés.